Santé mentale et radicalisation

Journées scientifiques : partage d’expériences et construction d’un savoir commun

Journée départementale Parentalité

Le réseau Parentalité 34 organise la 6e journée dépratementale Parentalité pour réfléchir et échanger sur les thématiques liées à l'accompagnement des parents.

La matinée sera consacrée au partage d'expériences entre parents et professionnels tandis que l'après-midi sera dédiée à la présentation des réseaus parentalité locaux. Une conférence du philosophe Jean-Bernard Paturet intitulée " Famille et professionnels : connectés ? " cloturera la journée.

DIU "Médecine et santé de l'adolescent" / Année 2018-2019

OBJECTIFS :

- Approfondir les connaissances sur l’adolescence dans ses multiples aspects (physiologiques, psychologiques, médicaux, éducatifs, sociologiques, transculturels...).

- Approfondir l’étude des interactions entre les domaines somatique, psychopathologique, sociologique éducatif et leur retentissement réciproque sur l’adolescent.

- Acquérir une aptitude pour les généralistes, médecins scolaires, médecins du sport, pédiatres, psychiatres, et membres des équipes au contact d’adolescents à travailler de façon complémentaire, coordonnée et cohérente.

La dimension globale de la santé en protection de l'enfance

La préoccupation sanitaire est au cœur de la Protection de l’enfance, mais de manière feutrée, évasive, rarement précisée en tant que telle. Pourtant protéger l’enfant a d’entrée de jeu partie liée avec le soin, au sens de « prendre soin ». 

La Fédération nationale des services sociaux spécialisés de la protection de l'enfance organise 3 journées d'étude sur le thème : Penser le symptôme et panser le corps : la dimension globale de la santé en protection de l'enfance.

Approche du jeu excessif et du jeu pathologique

Le Centre de référence sur le jeu excessif (CRJE) organise chaque année depuis 2008, une session de formation intitulée « Première approche du jeu excessif et du jeu pathologique ». En 2012, un nouveau module «  Deuxième approche du jeu excessif et du jeu pathologique » a été créé à destination des professionnels de santé pour aborder la prise en charge à travers la discussion sur des cas cliniques. 

Séances d’informations «Être parents après la séparation» à Bédarieux

LA CAF DE L’HÉRAULT PROPOSE DES SÉANCES D’INFORMATIONS GRATUITES ANIMÉES PAR DES PROFESSIONNELS QUI PERMETTENT D’ABORDER EN GROUPE :

• Les aspects sociaux et psychologiques de la séparation.
• Les réactions et besoins des enfants en fonction de leur âge.
• Des informations juridiques sur les effets de la séparation et du divorce.
• Ce que permet la médiation familiale.
• Les informations et ressources près de chez vous.

Adolescences et sexualités

Cette journée d’étude se propose d’aborder ces questionnements par des interventions articulant des données de la recherche et celles issue du terrain des prises en charge.

AUDITORIUM
Centre Hospitalier Gérard Marchant

ENTREE GRATUITE - INSCRIPTION OBLIGATOIRE

INSCRIPTIONS :
Tél : 05 61 14 90 10 / 05 61 14 90 11
Courriel : criavs-mp@ch-marchant.fr

Rencontres nationales de périnatalité et de parentalité

Au-delà de la génétique, l'enfant n'existe que dans un environnement dès sa conception, et même avant, dans les représentations qu'une société propose en un temps et un lieu donnés. Ces représentations influencent en filigrane les attitudes des parents, soignants, enseignants, éducateurs, etc. 

Comment, à chaque étape de sa vie, l'enfant se construit-il à travers son environnement familial, social, sociétal, médical, éducatif, scolaire, … ? 

Loyautés radicales - l’Islam et les mauvais garçons de la nation

Rencontre-débat avec Fabrice Truong, sociologue dans le cadre des univers-cité des savoirs impliqués de l’ISCRA.

Chaque vague d’attentats fragilise un nous, souvent revêtu des atours exclusif d’un lien social défini comme relevant de « l’identité nationale ». Sommes-nous condamnés à « faire vivre l’absurde » (Camus) ou bien à tenter de comprendre et « affronter la vacuité du sens de nos existences ... dans ce moment d’épreuve collective » et cette commune appartenance et cette « commune singularité » ?