Rapport d'activité 2017

capture_du_2018-05-02_15-34-30.png

2017 : 6 ans pour la MDA 34 - Un succès qui a son revers

Evidemment, comment ne pas se féliciter d'une augmentation forte de nos accueils avec une progression du nombre de jeunes concernés : + 42 % (nous passons de 1178 à 1677 jeunes) ?
La forte poussée de fréquentation se constate à Montpellier, avec l'ouverture à Béziers d'un second établissement, sur les permanences locales mais aussi par un plus grand nombre de médiations éducatives et culturelles proposées.

Missions

selection_003.png

La Maison Des Adolescents de l'Hérault (MDA34) est un dispositif d’accueil, et d’accompagnement pour les adolescents du département.

D'un accès libre et gratuit, l'accueil est possible sans rendez vous pour les jeunes, et avec rendez vous pour les parents et les professionnels, du lundi au vendredi de 13h à 18h.

Sa principale mission  est de « prendre soin » des adolescents et de leur santé dans sa globalité: psychique,  sociale, physique.

La création de la MDA 34 vue par le Dr Robert Brès, un des fondateurs.

robert-bres.jpg

A la question: Pouvez vous nous aider à reconstituer l'histoire de la MDA, Il répond : "Non, c'est une histoire qui commence à peine à s'écrire; je vais plutôt vous causer de sa pré-histoire".
Et c'est parti pour un passionnant récit.

Si on a en fait rien inventé, on s'est pris à rêver de ce que pourrait être une MDA et pour ma part, je continue de rêver à ce qu'elle pourrait être encore...'' ainsi commence Robert Brès, dont certains disent qu'il est le père spirituel de la Maison des adolescents à Montpellier, ou tout au moins le chantre (ou le troubadour, le slameur) des réflexions, synthèses et projets concrets qui ont amené à sa création.

Historique

selection_018.png

2001, un groupe de jeunes socialistes mené par Joachim COUR se forme en Languedoc Roussillon autour de la question des adolescents.

2005, dans le prolongement de ce groupe, le collectif “Pour une Maison Des Adolescents à Montpellier” voit le jour. Un premier cycle de travail porte sur le suicide des adolescents.

Sont alors adhérents : la Mutuellle des Etudiants, la Ligue des Droits de l’Homme, l’Avocat et l’Enfant, Aides LR, le Défenseur des Enfants, l’UNEF, le CSM Castries, le Mouvement du Nid, Le Refuge.

Les locaux

mdav5.jpg

La MDA est avant toute chose : un lieu d’accueil.

Les professionnels y conçoivent les meilleures conditions pour  favoriser l’accès au lieu, la qualité de l’écoute. Les locaux, que l’on fait régulièrement visiter, donnent à voir le fonctionnement.

Ils se veulent chaleureux, adaptés aux jeunes, à leurs familles et aux partenaires. Ils permettent à chacun de les investir de façons différente.